IAÏDO

 Enseignant :Jean Jacques Sauvage 7 Dan

HORAIRES 
MERCREDI 20H00 22H00

Pratique (des 14 ans )

Le iaïdo ne requiert aucune qualité particulière et peut-être pratiqué par tous.

La pratique permet un bon entretien musculaire et développe la coordination physique.

Précision, efficacité, beauté :

« La précision, à travers la perfection du katana, fruit d’un travail de plusieurs siècles pour parvenir à la forme parfaite. La précision encore, à travers le travail sans cesse renouvelé du pratiquant qui tend tel un peintre vers un objectif inaccessible : le geste parfait. L’efficacité, dans la transformation qu’il opère sur le pratiquant assidu, alchimie subtile de l’effort et de la pratique, qui le régénère et l’enrichit. Tel l’incessant polissage du galet par la mer, la répétition du geste s’attache à supprimer l’inutile, l’aspérité, le défaut. Travailler le laïdo, c’est rechercher le zéro-défaut, la qualité totale. La beauté surgit d’elle-même de cette inlassable quête du mieux. » 

Un certain engagement dans la pratique est nécessaire ; notamment l’assiduité et le sérieux pendant le cours sont exigés : ce sont les conditions indispensables au progrès et au maintien de la sécurité de tous.

La tenue pour la pratique du iaïdo comprend une veste japonaise (keikogi), une large ceinture (obi) et une jupe-culotte (hakama). Elle n’est pas indispensable dès les premiers cours, pour débuter une tenue simple et ample peut faire l’affaire. Le iaido se pratique avec un sabre japonais, aiguisé (katana) ou pas (iaito). Pour les débutants, le iaïto est fortement recommandé pour des raisons évidentes de sécurité. Lors des premiers cours, le club est en mesure de prêter quelques iaito ou des sabres en bois (bokken).

Le club permet de participer à un cours d’essai. Il est indispensable d’amener avec soi un certificat médical d’aptitude à la pratique des arts martiaux.

  

ACTIVITES

SENTEZ VOUS SPORT